La France compte de nombreux écrivains à succès et reconnus sur le plan international. Victor Hugo, JeanPaul Sartre, Marcel Pagnol, Albert Camus (prix nobel de littérature en 1957), Maurice Druon, Robert Brasillach, Maurice Leblanc…  Ce sont autant d’hommes de lettre, poètes, dramaturges et intellectuels français qui ont marqué l’Histoire à travers les siècles. Mais la littérature contemporaine compte elle aussi de nombreux écrivains français dont les ouvrages sont traduits dans plusieurs langues et vendus à des millions d’exemplaires. Chaque année se sont près de 70 000 livres qui sont publiés, c’est pourquoi nous vous présentons notre sélection d’auteurs français que vous apprécierez forcément !

Michel Bussi

auteurs-francais-michel-bussi

Auteur français de romans policiers, Michel Bussi est né en 1965 à Louviers. Deuxième écrivain le plus vendu en France derrière Musso selon le classement GFK-Figaro, ses premiers textes ont pourtant été refusés. Ce sont les éditions des Falaises qui reconnaissent son talent et publient son livre Code Lupin en 2006. Parmi ses ouvrages les plus connus, on retrouve Omaha Crimes, Ne lâche pas ma main, Le temps est assassin ou encore Un avion sans elle qui a été adapté en série télé.

Écrivain très apprécié du grand public et primé à plusieurs reprises, ses livres sont traduits en 34 langues différentes et connaissent un franc succès en Allemagne. Son dernier roman J’ai dû rêver trop fort vient d’être publié, un livre plein de suspens qui donne une belle leçon de vie.

Citation de l’auteur : « Le roman populaire, pour moi, doit se rapprocher des ressorts d’une chanson populaire… »

Thrillers

  • Code Lupin, P.T.C.en 2006, Éditions des falaises en 2014, 2019
  • Omaha Crimes, concourt au prix Octave Mirbeau 2008. A obtenu le Prix Sang d’Encre de la ville de Vienne en 2007. Voir Gravé dans le Sable, P.T.C. en 2007
  • Mourir sur Seine, P.T.C en 2008, Éditions des falaises en 2013, 2019
  • Sang famille, traqué dans les iles anglo-normandes, P.T.C en 2009
  • Nymphéas noirs, Presses de la Cité en 2011, Pocket en 2013
  • Un avion sans elle, Presses de la Cité en 2012, Pocket en 2013
  • Ne lâche pas ma main, Presses de la Cité en 2013, Pocket en 2014
  • N’oublier jamais, Presses de la Cité en 2014
  • Gravé dans le sable, Presses de la Cité 2014, Pocket en 2015
  • Maman à tort, Presses de la Cité 2015, Pocket en 2016
  • Le temps des assassins, Presses de la Cité en 2016, Pocket 2017
  • On la trouvait plutôt jolie, Presses de la Cité en 2017, Pocket 2018
  • Sang famille, Presses de la Cité en 2018, Pocket 2019
  • J’ai dû rêver trop fort, Presses de la Cité 2019

Recueil

  • Beyblade runner, avec avec David Boidin et Bernard Minier dans le recueil Les Aventures du concierge masqué Atelier Mosésu en 2015
  • L’armoire normande dans le recueil collectif Quatre auteurs à la plage, Département de seine-Maritime en 2015
  • La seconde morte, dans le recueil collectif 13 à table !, Pocket en 2015
  • T’en souviens-tu, mon Anaïs ?, et autres nouvelles Pocket 2018

Essais

  • Éléments de géographie électorale à travers l’exemple, Publication de l’Université de Rouen en 1998
  • Pour une nouvelle géographie du politique, territoire, démocratie, élection, Anthropos en mars 2004

 

Guillaume Musso

auteurs-francais-guillaume-musso

Sans doute l’auteur contemporain français le plus connu dans le monde, Guillaume Musso est né en 1974 à Antibes. Il a été nommé chevalier de l’ordre des arts et des lettres en 2012. Plus jeune, il passait tout son temps libre à dévorer des livres, sa mère travaillait dans une bibliothèque municipale. Il découvre sa passion pour l’écriture grâce à un concours de nouvelles organisé par son professeur de français.

Son premier roman est publié en 2001. Skidamarink est un thriller débutant par le vol de la Joconde.
Il est plus particulièrement connu pour son deuxième livre, une histoire d’amour et de quiproquo légèrement surnaturelle : Et Après. C’est ce roman à succès qui le propulsera auprès de ses lecteurs !

Plusieurs de ses ouvrages ont été adaptés au cinéma et sont traduits en pas moins de 40 langues différentes. Ses titres les plus célèbres sont : La fille de Papier, La Jeune fille et la nuit, L’appel de l’ange ou encore Demain.
Son dernier roman La vie secrète des écrivains a pris la première place des meilleures ventes de livres selon le classement hebdomadaire de GfK pour Livres hebdo.

Citation de l’auteur : « Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n’ont pas de prix. »

  • Skidamarink, Éditions Anne Carrière, 2001
  • Et après…, XO éditions, 2004
  • Sauve-moi, XO Éditions, 2005
  • Seras-tu là ?, XO Éditions, 2006 ,
  • Parce que je t’aime, XO Éditions, 2007
  • Je reviens te chercher, XO Éditions, 2008
  • Que serais-je sans toi ?, XO Éditions, 2009
  • La Fille de papier, XO Éditions, 2010
  • L’Appel de l’ange, XO Éditions, 2011
  • 7 ans après, XO Éditions, 2012
  • Demain, XO Éditions, 2013
  • Central Park, XO Éditions, 2014
  • L’Instant présent, XO Éditions, 2015
  • La Fille de Brooklyn, XO Éditions, 2016
  • Un appartement à Paris, XO Éditions, 2017
  • La Jeune Fille et la nuit, Calmann-Lévy, 2018
  • La vie secrète des écrivains, Calmann-Lévy, 2019

 

Marc Lévy

auteurs-francais-marc-levy

Devenu célèbre grâce au roman Et si c’était vrai..., Marc Lévy est le fils du résistant et écrivain : Raymond Lévy. C’est sa sœur, aujourd’hui réalisatrice, qui l’encourage à envoyer son premier manuscrit aux éditions Robert Laffont. Le livre est immédiatement accepté et sera adapté sur le grand écran par Steven Spielberg. Après son immense succès, il démissionne du cabinet d’architecture dans lequel il travaille pour partir habiter à Londres et se consacrer à l’écriture.

Beaucoup de titres de ce romancier français sont adaptés au cinéma ou en bandes dessinées, parmi eux nous retenons : Où es-tu ?, Sept jours pour une éternité, Mes amis mes amours ou encore La dernière des Stanfield publié aux éditions XO.

Citation de l’auteur : « On ne peut pas tout vivre, alors l’important est de vivre l’essentiel et chacun de nous a son essentiel« 

  • Et si c’était vrai…, éditions Robert Laffont , 2000
  • Où es-tu ?, éditions Robert Laffont, 2001
  • Sept jours pour une éternité…, éditions Robert Laffont, 2003
  • La Prochaine Fois, éditions Robert Laffont, 2004
  • Vous revoir, éditions Robert Laffont – suite de Et si c’était, 2005
  • Mes amis mes amours, éditions Robert Laffont, 2006
  • Les Enfants de la liberté, éditions Robert Laffont , 2007
  • Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites, éditions Robert , 2008
  • Le Premier Jour, éditions Robert Laffont , 2009
  • La Première Nuit, éditions Robert Laffont , 2009
  • Le Voleur d’ombres, éditions Robert Laffont , 2010
  • L’Étrange Voyage de monsieur Daldry, éditions Robert Laffont – Versilio , 2011
  • Si c’était à refaire, éditions Robert Laffont – Versilio , 2012
  • Un sentiment plus fort que la peur, éditions Robert Laffont – Versilio , 2013
  • Une autre idée du bonheur, éditions Robert Laffont – Versilio , 2014
  • Elle et Lui, éditions Robert Laffont – Versilio , 2015
  • L’Horizon à l’envers, éditions Robert Laffont – Versilio , 2016
  • La Dernière des Stanfield, éditions Robert Laffont – Versilio , 2017
  • Une fille comme elle, éditions Robert Laffont – Versilio, 2018
  • Ghost in love… un roman, éditions Robert Laffont – Versilio, 2019

 

Jean d’Ormesson

auteurs-francais-jean-dormesson

Jean d’Ormesson (né le 16 juin 1925 à mort et mort le 5 décembre 2017) un intellectuel aux multiples casquettes qui a rayonné sur le paysage intellectuel, médiatique et artistique français pendant plus de quarante ans. Écrivain, journaliste et philosophe français, il fut élu à l’Académie française en 1973. De 1974 à 1977, il est également le directeur général du Figaro.

Écrivain prolifique, Jean d’Ormesson est connu pour s’être astreint à sortir un livre chaque année. Son oeuvre a été récompensée en étant publiée dans la collection La Pléïade des éditions Gallimard en 2015. Son premier roman L’Amour est un plaisir est une oeuvre déterminante dans sa carrière. En 1971, Jean d’Ormesson publie La gloire de l’Empire aux éditions Gallimard, un livre dans lequel l’écrivain s’amuse à pasticher les récits d’historiens en recréant l’histoire d’un empire avant la naissance de Jésus-Christ.

Après sa mort, l’économiste Jacques Attali le décrivait comme un « gentil-homme » : « Jean d’Ormesson était la quintessence de l’esprit positif, bienveillant, cultivé, curieux, confiant en l’avenir. »

  • L’amour est un plaisir, 1956
  • Du côté de chez Jean, 1959
  • Un amour pour rien, 1960
  • Au revoir et merci, 1966
  • Les Illusions de la mer, 1968
  • La Gloire de l’Empire, 1971. Grand prix du roman de l’Académie française, premier grand succès d’édition de l’auteur.
  • Au plaisir de Dieu, 1974
  • Le Vagabond qui passe sous une ombrelle trouée, 1978
  • Dieu, sa vie, son œuvre, 1981
  • Mon dernier rêve sera pour vous, 1982
  • Jean qui grogne et Jean qui rit, 1984
  • Le Vent du soir, 1985
  • Tous les hommes en sont fous, 1986
  • Le Bonheur à San Miniato, 1987
  • Album de la Pléiade Chateaubriand, 1988
  • Garçon de quoi écrire, 1989, avec François Sureau.
  • Histoire du Juif errant, 1990
  • Tant que vous penserez à moi, 1992. Entretiens avec Emmanuel Berl.
  • La Fureur de lire la presse, 1992
  • La Douane de mer, 1994
  • Presque rien sur presque tout, 1995
  • Casimir mène la grande vie, 1997
  • Une autre histoire de la littérature française, 1997
  • Le Rapport Gabriel, 1999
  • Voyez comme on danse, 2001 Prix Combourg.
  • C’était bien, 2003
  • Et toi mon cœur pourquoi bats-tu, 2003
  • Une fête en larmes, 2005
  • La Création du monde, 2006
  • La vie ne suffit pas : Œuvres choisies, 2007
  • Odeur du temps, 2007
  • Qu’ai-je donc fait, 2008
  • L’Enfant qui attendait un train, 2009
  • Saveur du temps, 2009
  • C’est une chose étrange à la fin que le monde, 2010
  • La Conversation, 2011
  • C’est l’amour que nous aimons, 2012
  • Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit, 2013
  • Comme un chant d’espérance, 2014
  • Dieu, les affaires et nous, chronique d’un demi-siècle, 2015
  • Je dirai malgré tout que cette vie fut belle, 2016. Prix Jean-Jacques-Rousseau de l’autobiographie 2016.
  • Le guide des égarés, 2016
  • Et moi, je vis toujours, 2018
  • Un Hosanna sans fin, 2018

 

Bernard Werber

auteurs-francais-bernard-werber

L’écrivain de science-fiction Bernard Werber est né en 1967 à Toulouse. D’abord journaliste scientifique, il est publié en 1991 avec son premier roman Les fourmis suivi de Jour des fourmis en 1992.

Ses livres sont traduits dans une trentaine de langues et mêlent le polar, la biologie, la spiritualité ou encore la mythologie. Il fait paraître un livre par an, ce qui fait de lui un auteur contemporain très prolifique !

Citation de l’auteur : « Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n’en pose pas l’est toute sa vie. »

Cycle des Fourmis

  • Les Fourmis, 1991, prix des lecteurs de Sciences et Avenir. Ce livre est son grand succès : il s’est vendu à plus de 20 millions d’exemplaires et a été traduit dans plus de trente langues.
  • Le Jour des fourmis, 1992, Grand prix des lectrices de Elle
  • La Révolution des fourmis, 1996

Pentalogie du ciel : Cycle des anges

  • Les Thanatonautes, 1994
  • L’Empire des anges, 2000, prix Jules-Verne

Pentalogie du ciel : Cycle des dieux

  • Nous les dieux, 2004
  • Le Souffle des dieux, 2005
  • Le Mystère des dieux, 2007

Cycle Aventuriers de la science

  • Le Père de nos pères, 1998
  • L’Ultime Secret, 2001
  • Le Rire du cyclope, 2010

Cycle Troisième Humanité

  • Troisième Humanité, 2012
  • Les Micro-Humains, 2013
  • La Voix de la Terre, 2014

Romans indépendants

  • Le Papillon des étoiles, 2006
  • Le Miroir de Cassandre, 2009
  • Bienvenue au Paradis, 2015
  • Le Sixième Sommeil, 2015
  • Demain les chats, 2016
  • Depuis l’au-delà, 2017
  • La Boîte de Pandore, 2018

Nouvelles

  • Leçon de choses, 1992
  • Chaque jour est un nouveau combat, 1996
  • Le Conte à rebours, 1998
  • Le Bouffon du 20 heures, 2000
  • L’Ami silencieux, 2001
  • L’Arbre des possibles, 2002, recueil
  • Le Trésor de l’île des visionnaires, 2004
  • Souvenirs d’un monde merveilleux, 2007
  • Le Crépuscule des libraires, 2008
  • Paradis sur mesure, 2008, recueil
  • C’était mieux avant, 2010
  • La Montre karmique, 2011
  • Les Robots se cachent pour mourir, 2014
  • Langouste blues, 2014
  • Jumeaux trop jumeaux, 2016
  • La cité de tous les avenirs, 2018

Livres expérimentaux

  • L’Encyclopédie du savoir relatif et absolu, 1993
  • Le Livre du voyage, 1997, prix des lecteurs du « Livre de Poche »
  • Le Livre secret des fourmis, 2003
  • Nos amis les Terriens, petit guide de découverte, 2007, album d’après le long métrage Nos amis les Terriens
  • Nouvelle Encyclopédie du savoir relatif et absolu, 2009
  • Voyage au cœur du vivant, 2011, album
  • L’Encyclopédie du savoir relatif et absolu : Livres I à XI et supplémentsAlbin Michel, 2018

Bandes dessinées

  • Les Fourmis, 1994
  • Contact, 1999
  • Le Deuxième Cercle, 2000
  • Jusqu’au dernier souffle, 2002
  • Genèse, 2005
  • Le Temps des bricoleurs, 2011
  • Le Temps des pionniers, 2012
  • Le Temps des professionnels, 2014

 

Raphaëlle Giordano

auteurs-francais-raphaelle-giordano

Cette écrivaine française est née en 1974 à Paris. Coach en créativité et artiste peintre, Raphaëlle Giordano a plusieurs cordes à son arc. Formée en psychologie, elle aborde le développement personnel dans ses livres et publie son premier ouvrage Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une en 2015 aux éditions Eyrolles. Ce « Phénomène d’édition » se hissera à la seconde place des romans les plus vendus en France.

Citation de l’auteur : « Certains regardent la vase au fond de l’étang , d’autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l’eau , il s’agit d’un choix. »

  • avec Izumi Mattei-Cazalis :
  • L’Affirmation de soi : Les secrets du Dr Coolzen, éditions Dangles, 2010
  • La Gestion du stress : Les secrets du Dr Coolzen, éditions Dangles, mars 2010
  • La Relation de couple : Les secrets du Dr Coolzen, éditions Dangles, 2010
  • Faire face au changement : Les secrets du Dr Coolzen, éditions Dangles, 2010
  • J’ai décidé d’être zen, Eyrolles, 2014
  • 100 % Bonheur, éditions Mango, 2012
  • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Eyrolles, 2015
  • Le jour où les lions mangeront de la salade verte, Eyrolles, 2017
  • Cupidon a des ailes en carton, Plon/Eyrolles, 2019

 

Virginie Despentes

auteurs-francais-virginie-despentes

Réalisatrice française et écrivaine, Virginie Despentes est née à Nancy en 1969. Elle découvre l’écriture auprès d’un professeur de français qui lui ouvre la voie de la littérature. Selon ses propres mots, cet art a changé sa vie.

C’est son roman « Baise-moi », vendu à plus de 40 000 exemplaires, qui l’a révélée en 1994. Sa trilogie Vernon Subutex est son plus grand succès, elle a été adaptée pour Canal + en mini série de 9 épisodes. En 2016, cette auteure marginale est élue à l’académie Goncourt après avoir été membre du jury du prix Femina.

Citation de l’auteur : « Achète-toi tout ce que tu veux, ça ne remplira jamais le vide qui te dévore le coeur. »

Romans

  • Baise-moi, Florent Massot, 1994
  • Les Chiennes savantes, Florent Massot, 1996
  • Les Jolies Choses, Grasset. Prix de Flore 1998, prix Saint-Valentin 1999., 1998
  • Teen Spirit, Grasset, 2002
  • Trois étoiles (roman graphique) avec Nora Hamdi Au diable Vauvert, 2002
  • Bye Bye Blondie, Grasset, 2004
  • Apocalypse Bébé, Grasset. Prix Trop Virilo 201079, prix Renaudot 2010., 2010
  • Vernon Subutex 1, Grasset. Prix Anaïs-Nin 201581, prix Landerneau 2015, prix La Coupole 2015, 2015
  • Vernon Subutex 2, Grasset, 2015
  • Vernon Subutex 3, Grasset, 2017

Nouvelles

  • « C’est dehors, c’est la nuit », recueil collectif Dix, Grasset / Les Inrockuptibles ;, 1997
  • Mordre au travers, recueil de nouvelles, Librio, 1999
  • une nouvelle dans le recueil Des nouvelles du Prix de Flore, Flammarion, 2004
  • Barcelone, Scali, 2007
  • une nouvelle dans le recueil La Malle, Gallimard., 2013

Essais

  • King Kong Théorie, essai autobiographique, Grasset, 2006
  • avec Beatriz Preciado, French lover, essais de sociologie, Au Diable vauvert, 2015

Préface

  • préface à Bérurier Noir de Roland Cros, éditions Vaderetro., 2005
  • préface à J’assume de Nina Roberts, Scali., 2005
  • préface à En Amérique de Laurent Chalumeau, Grasset., 2009
  • préface à Paradoxia de Lydia Lunch, Au Diable Vauvert, 2011
  • préface à Guide de survie en milieu sexiste de Galou et Blan, éd. Blandine Lacour., 2013
  • préface à Philippe Djian – En marges (biographie) de David Desvérité, Le Castor Astral., 2014

Articles de revues

  • « Toujours aussi pute », Bordel, no 2, Flammarion., 2004
  • « Putain, je déteste le foot… », biographie de Lemmy Kilmister du groupe Motörhead, Rock & Folk, no 444., 2004
  • « I put a spell on you », Psychologies magazine, Hors série « Les Secrets de l’érotisme »., 2009
  • « Djian le puriste », critique littéraire, Le Monde des livres, 30 juin., 2011
  • « Nous avons été cette gamine », critique littéraire de Clèves, Le Monde des Livres, 20 octobre., 2011
  • « Cher Guillaume », lettre posthume à Guillaume Dustan, Le Monde des livres, 31 mai., 2013

Articles de revues

  • Plastic Jesus, de l’anglais Plastic Jesus de Poppy Z. Brite, Au Diable Vauvert, 2002
  • Mort aux Ramones, de l’anglais Poison Heart: Surviving the Ramones une autobiographie de Dee Dee Ramone ancien membre du groupe Ramones, Au Diable Vauvert., 2002
  • Un texte de Johnny Depp dans Bordel, no 9 consacré à Jean-Michel Basquiat, Stéphane Million éditeur., 2008
  • Déséquilibres synthétiques, de l’anglais Will Work for Drugs de Lydia Lunch, trad. avec Wendy Delorme, Au Diable Vauvert, 2010

 

Pierre Lemaître

auteurs-francais-pierre-lemaitre

Scénariste et écrivain, Pierre Lemaître est née en 1951 à Paris. Il se consacre à l’écriture, après avoir travaillé dans le domaine de la formation professionnelle, en 2006.
Son roman Travail soigné, le tout premier, a obtenu le prix Cognac et rend hommage à des figures de la littérature auxquelles il est attaché comme James Ellroy ou encore William McIlvanney.

Il obtient ensuite le prix du Meilleur Polar Francophone avec son deuxième ouvrage Robe de marié, paru en 2009. Nombreuses de ses oeuvres sont primées, nous retenons parmi elles : Au revoir là haut (Prix Goncourt), Alex (Prix des lecteurs du Livre de Poche 2012) ou Cadres noirs (Prix du Polar européen du Point).

Citation de l’auteur : « Croyez-moi, de tout ce que vous possédez, c’est encore votre liberté qui a le plus de prix ! »

Série Verhœven

  • Travail soigné, Paris, Éditions du Masque, coll. « Masque » no 2501, 2006
  • Alex, Albin Michel, 2011
  • Les Grands Moyens, feuilleton numérique comprenant le texte enregistré par l’auteur. SmartNovel, 2011
  • Rosy & John, LGF, coll. « Le Livre de poche. Thrillers », 2013
  • Sacrifices, Albin Michel, 2012
  • Verhoeven, tétralogie incluant : Travail soigné, Alex, Rosy & John, Sacrifices – préface inédite de l’auteur, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche. Thrillers » 2015

Trilogie de l’entre deux-guerres

  • Au revoir là-haut, Albin Michel, 2013
  • Couleurs de l’incendie, Albin Michel, 2018

Autres romans

  • Robe de marié, Calmann-Lévy, coll. « Suspense », 2009
  • Cadres noirs, Calmann-Lévy, 2010
  • Trois jours et une vie, Albin Michel, 2016

 

Michel Houellebecq

auteurs-francais-michel-houellebecq

De son vrai nom Michel Thomas, Michel Houellebecq est né en 1956 à la Réunion. Il est considéré comme l’un des plus grands auteurs contemporains en langue française.
Cet artiste, écrivain et poète est révélé par Les particules élémentaires que l’on dit précurseur dans la littérature française. Il reçoit le prix Goncourt en 2010 et le prix de la BnF en 2015. Son œuvre est traduite dans plus d’une quarantaine de langues.

Citation de l’auteur : « J’ai choisi les mots comme seule arme, j’ai une confiance tout à fait illimitée en leur pouvoir. »

Romans

  • Extension du domaine de la lutte, Éditions Maurice Nadeau, 1994
  • Les Particules élémentaires, Flammarion, lauréat du prix Novembre, « meilleur livre de l’année », 1998
  • Plateforme, Flammarion, 2001
  • La Possibilité d’une île, Fayard, lauréat du prix Interallié, 2005
  • La Carte et le Territoire, Flammarion, lauréat du prix Goncourt, 2010
  • Soumission, Flammarion, 2015
  • Sérotonine, Flammarion, 2019

Poésie

  • « Quelque chose en moi », La Nouvelle Revue de Paris, Éditions du Rocher, 1988
  • La Poursuite du bonheur, La Différence, lauréat du prix Tristan-Tzara, 1991
  • La Peau, poèmes, livre d’artiste avec Sarah Wiame (six cent quatre-vingts exemplaires), 1995
  • La Ville, poèmes, livre d’artiste avec Sarah Wiame (vingt-cinq exemplaires), 1996
  • Le Sens du combat, Flammarion, lauréat du Prix de Flore, 1996
  • Rester vivant suivi de La Poursuite du bonheur, édition revue par l’auteur, Flammarion, 1997
  • Renaissance, Flammarion, 1999
  • Poésies, J’ai lu, 2000
  • Poésie, Flammarion, 2010
  • Configuration du dernier rivage, Flammarion, 2013
  • Non réconcilié. Anthologie personnelle: 1991-2013, Poésie/Gallimard, 2014

Essais

  • H.P. Lovecraft. Contre le monde, contre la vie, éditions du Rocher, 1991
  • Rester vivant, méthode, La Différence, 1991
  • Interventions, recueil d’articles, Flammarion ; Interventions 2 (2009), édition augmentée, 1998
  • En présence de Schopenhauer (préf. Agathe Novak-Lechevalier), L’Herne, 2017

Textes et nouvelles

  • Contribution à Genius Loci, collectif, La Différence, coll. « Mobile matière », 1993
  • « Approches du désarroi », Objet perdu. Idées – Fictions – Images, album collectif, Parc, 1995
  • Une nouvelle dans Dix, recueil de nouvelles collectif, Grasset/Les Inrockuptibles, 1997
  • Participation à « La Question pédophile », L’Infini, no 59, Gallimard, 1997
  • « Rudi », Elle, n° 1648, supplément « Une nouvelle inédite » (correspondant à la première partie de ce qui deviendra Lanzarote), 2000
  • Lanzarote, récit sur photographies, Flammarion., 2000
  • « La Privatisation du monde », L’Atelier du Roman, no 23., 2000
  • Co-rédaction de l’article « Neil Young » dans le Dictionnaire du Rock, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2000
  • Lanzarote et autres textes, Librio, 2002
  • Europe Endless [archive], auto-publication, 2002
  • Participation à Balade en Seine et Marne. Sur les pas des écrivains de Dominique Noguez, Éditions Alexandrines, 2002
  • « J’ai un rêve », Bordel, no 3, Flammarion, 2003
  • Une nouvelle dans Des nouvelles du Prix de Flore, Flammarion, 2004
  • Rester vivant et autres textes, Librio, 2005

Préfaces

  • L’Odeur des Jacinthes de Remy de Gourmont, anthologie poétique, choix et présentation de Michel Houellebecq, La Différence, 1991
  • Postface au SCUM Manifesto de Valerie Solanas, Éditions Mille et Une Nuits, 1998
  • Préface à Érotoscope de Tomi Ungerer, Taschen, 2003
  • « Préliminaires au positivisme », préface à Auguste Comte aujourd’hui, collectif, Éditions Kimé, 2003
  • Préface à Théorie générale de la religion ou théorie positive de l’unité humaine d’Auguste Comte, Mille et une nuits, 2005
  • Introduction à Jeff Koons : Versailles, catalogue d’exposition, Éditions Xavier Barral, 2008
  • Préface à Un roman français de Frédéric Beigbeder, Le Livre de poche, 2010
  • Préface à L’Imaginaire touristique de Rachid Amirou, CNRS Éditions, 2012

Correspondance

  • Ennemis publics, correspondance avec Bernard-Henri Lévy, Flammarion/Grasset, 2008

Entretiens

  • Michel Houellebecq, entretiens avec Christophe Duchatelet, Jacques Henric et Catherine Millet, IMEC éditeur/Artpress, coll. « Les grands entretiens d’artpress », 2013

 

Maxime Chattam

auteurs-francais-maxime-chattam

Maxime Drouot, plus connu sous le pseudonyme de Maxime Chattam, est un romancier français né en 1976 à Herblay. Cet ancien étudiant en criminologie s’est spécialisé dans le roman policier. Très inspiré par l’éminent Stephen King, il rédige ses premiers essais littéraires en 1990 et ébauche son premier roman « Le Coma des Mortels ».

Il fait connaître L’âme du mal en 2002 chez Michel Lafon, sous le nom de plume de Maxime Chattam qui est une référence à une ville de Louisiane. Ce roman devient le premier volet de la Trilogie du mal. Ce romancier à succès est également connu pour sa saga de science-fiction Autre-Monde constituée de 7 livres.

Citation de l’auteur : « Que la lecture reste une porte magique sur l’imaginaire… tout en nous interrogeant sur nous, et notre univers. »

Série La Trilogie du mal

    • L’Âme du mal, Michel Lafon « Thriller », 2002. Grand prix Sang d’encre 2002
    • In Tenebris, Michel Lafon « Thriller », 2003
    • Maléfices, Michel Lafon « Thriller », 2004
    • La Promesse des ténèbres, Albin Michel, 2009

Série Le Cycle de l’homme et de la vérité

  • Les Arcanes du chaos, Albin Michel « Spécial suspense », 2006
  • Prédateurs, Albin Michel « Spécial suspense », 2007
  • La Théorie Gaïa, Albin Michel « Spécial suspense », 2008

Série Autre-Monde

  • L’Alliance des Trois, Albin Michel, 2008
  • Malronce, Albin Michel, 2009
  • Le Cœur de la Terre, Albin Michel, 2010
  • Entropia, Albin Michel, 2011
  • Oz, Albin Michel, 2012
  • Neverland, Albin Michel, 2013
  • Genèse, Albin Michel, 2016
  • Ambre (UNICEF), Le Livre de poche, 2018

Série Le Diptyque du temps

  • Léviatemps, Albin Michel, 2010
  • Le Requiem des abysses, Albin Michel, 2011

Série Ludivine Vancker

  • La Conjuration primitive, Albin Michel, 2012
  • La Patience du diable, Albin Michel, 2014
  • L’Appel du néant, Albin Michel, 2017

Romans indépendants

  • Le Cinquième Règne, sous le pseudonyme de Maxime Williams – Prix du Roman Fantastic’Arts du Festival de Gérardmer 2003
  • Le Sang du temps, Michel Lafon, coll. « Thriller », 2005
  • Que ta volonté soit faite, 2015
  • Le Coma des mortels, 2016
  • Le Signal, Albin Michel, 2018

Nouvelles

  • Le Messager, 2001
  • Gregory Harville, 2001
  • Le Sommeil des Icares, 2003. Feuilleton écrit pour la Snecma à l’occasion du salon du Bourget 2003 et proposé (tant en VF qu’en anglais) sur le site web du salon.
  • Carnages. Réédition Pocket Thriller n° 13036, 2009
  • Le Fracas de la viande chaude, dans L’Empreinte sanglante…, Fleuve noir, 2009
  • Maligne, dans 13 à table ! Pocket n° 16073, 2014
  • Ceci est mon corps, ceci est mon péché, dans 13 à table ! Pocket n° 16479, 2015
  • La dernière lecture, dans Enfant, je me souviens… Le Livre de poche n° 34216, 2016
  • Le Chemin du diable, dans 13 à table ! 2017. Paris : Pocket n° 16745, 2016

Pièce de théâtre

  • Le Mal, 1995

Bandes dessinées

  • La Trilogie du mal. Volume 1, Le Bourreau de Portland. Scénario Maxime Chattam ; dessin Michel Montheillet. Coéd. Jungle – Michel Lafon, oct. 2012
  • La Trilogie du mal. Volume 2, Écrit sur les portes de l’enfer. Scénario Maxime Chattam ; dessin Michel Montheillet. Coéd. Jungle – Michel Lafon, oct. 2013
  • La Trilogie du mal. Volume 3, L’Âme du mal. Scénario Maxime Chattam ; dessin Michel Montheillet ; couleurs Brett Smit. Coéd. Jungle – Michel Lafon, nov. 2016

 

Gilles Legardinier

auteurs-francais-gilles-legardinier

Abandonné à la naissance, Gilles Legardinier est né à Paris en 1965. Scénariste et écrivain, il travaille aujourd’hui pour des sociétés de production dans le domaine de la communication au Cinéma et écrit des scénarios de romans et de bandes dessinées.

Ses œuvres les plus remarquées sont : Le dernier géant et Le sceau des Maîtres en littérature jeunesse. Il s’illustre également en thriller avec notamment L’Exil des Anges qui a remporté le prix SNCF du Polar en 2010, ou dans le genre humoristique avec Demain j’arrête !.

Citation de l’auteur : « Ce n’est pas l’intelligence qui fait la valeur d’un homme, c’est la façon dont il l’emploie. »

  • Le Secret de la cité sans soleil, Éditions J’ai lu, 1996
  • Comme une ombre, avec Pascale Legardinier, Éditions J’ai lu, 2001
  • Le Sceau des Maîtres, Éditions J’ai Lu, coll. « J’ai lu jeunesse », 2002
  • Le Dernier Géant, Pocket Jeunesse, coll. « Collection 9/12 ans », 2002
  • L’Exil des anges, Éditions Fleuve noir, 2010. Prix SNCF du polar 20102,3
  • Nous étions les hommes, Éditions Fleuve noir, 2011
  • Demain j’arrête !, Éditions Fleuve noir, 2011
  • Complètement cramé !, Éditions Fleuve noir, 2012
  • Et soudain tout change, Éditions Fleuve noir, 2013
  • Ça peut pas rater !, Éditions Fleuve noir, 2014
  • Quelqu’un pour qui trembler, Éditions Fleuve noir, 2015
  • Le Premier Miracle, Flammarion, 2016
  • Une fois dans ma vie, Flammarion, 20174