Depuis plusieurs années, les carnets de voyage sont devenus de plus en plus populaires dans la sphère Do It Yourself. Ils deviennent des capsules temporelles de vos souvenirs, de vos émotions et de la description des lieux, des gens et des choses que vous avez rencontrés lors de vos voyages. C’est également un moyen de partager à vos amis vos vacances à l’étranger en plus de vos photos ou de votre blog voyage si vous en avez un.

Même si vous visitez une ville bien connue comme ou qui a fait l’objet de millions de voyages, votre voyage reste unique en raison de tous les petits cafés cachés que vous découvrirez, des conversations que vous aurez avec les gens du pays et les autres voyageurs, et des situations dans lesquelles vous vous retrouverez. Le carnet de voyage vous permettra de préserver tous vos souvenirs de voyageur invétéré.

Dans notre article 8 idées pour bien commencer votre carnet de voyage, nous vous proposons des astuces indispensables pour les novices. En attendant, voici nos conseils à suivre avant de vous lancer dans la confection de votre précieux journal.

 

1. Bien choisir son carnet vierge

 

Procurez-vous un cahier à couverture rigide léger mais solide (il devra supporter les aléas de votre voyage). La reliure doit être de bonne qualité et il est généralement plus facile d’écrire et de dessiner si elle peut permettre au livre de s’ouvrir parfaitement une fois posé à plat sur une table. Choisissez un livre assez grand pour contenir des cartes postales (environ 10x15cm).

Optez pour un journal assez petit pour qu’il soit facile à transporter dans votre sac partout où vous allez. Un journal avec du papier non blanchi est habituellement un bon investissement parce qu’il assurera que votre écriture et vos croquis tiendront pendant des années. Certains fabricants proposent des carnet avec couverture en cuir : cela apportera une touche d’authenticité à votre carnet.

 

2. Avec quoi écrire et dessiner ?

Achetez des stylos de couleur, des crayons, pinceaux et peintures aquarelles et des surligneurs. Vous voudrez avoir des stylos avec lesquels vous êtes à l’aise pour écrire, mais vous devriez aussi avoir des outils pour dessiner les curiosités que vous voyez et embellir d’autres matériaux que vous ajoutez à la revue.

Les stylos à encre gel sont une bonne option parce qu’ils peuvent facilement écrire sur la plupart des matériaux et qu’ils sont offerts dans une grande variété de couleurs.
L’utilisation d’aquarelles directement dans votre journal peut devenir désordonnée, vous pouvez donc préférer peindre sur des cartes postales ou d’autres bouts de papier et les ajouter ensuite à votre carnet de notes.

 

3. Colle ou ruban adhésif ?

Achetez des bâtons de colle et/ou du ruban adhésif. Lorsqu’il s’agit de coller des photos, des cartes postales et d’autres documents dans votre journal, vous aurez besoin d’un certain type d’adhésif pour les coller. Les bâtons de colle fonctionnent bien parce qu’ils ne sont pas salissants et sont faciles à mettre dans votre sac de voyage.

Cependant, vous pouvez aussi utiliser du ruban décoratif pour fixer vos souvenirs de voyage sur les pages du journal : le Washi Tape fonctionne bien pour les carnets de voyage parce qu’il existe dans une variété de couleurs et de motifs. A l’origine, le washi, qu’on appelle à tort « papier de riz », est un papier fabriqué artisanalement au Japon à partir des fibres d’arbustes ou d’écorces de mûrier et ce depuis le VIIème siècle.

Le succès du Washi Tape a plusieurs raisons : il se colle et se décolle facilement, on peut écrire dessus, on peut l’utiliser dans un planner, dans son Bullet Journal mais aussi pour décorer des cartes de voeux ou ses paquets cadeaux. Il est de plus en plus présent dans les tutos de décoration DIY.

 

4. La paire de ciseaux et la règle : les indispensables

Prenez des ciseaux et une règle. Vous voudrez peut-être redimensionner les photos et autres images que vous placez dans votre journal, alors c’est une bonne idée d’avoir des ciseaux avec vous. Une règle peut vous aider à couper une ligne droite ou à écrire en ligne droite si votre journal n’est pas doublé.

Pensez à apporter deux paires de ciseaux avec vous : un ciseau ordinaire et un ciseau artisanal. Les ciseaux d’artisanat ont un bord décoratif, comme les ciseaux cranteurs (modèle feston) ou les ciseaux en zigzag, qui peuvent aider à donner à votre journal un aspect plus original.

Attention, si vous prenez l’avion n’oubliez pas de les mettre dans le bagage en soute autrement vous devrez en faire don à la sécurité de l’aéroport ! Si vous ne prenez de bagage en soute, il existe les règles à déchirer mais leur précision reste bien moindre que celle des ciseaux.

 

5. Comment ranger les objets et images collecter

Un carnet de voyage réussi doit contenir des souvenirs de voyages : photos, ticket de bus, feuilles d’arbre, … Durant vos péripéties, vous recueillerez divers documents à ajouter à votre journal tout au long de votre voyage, et vous ne voudrez peut-être pas prendre le temps de les joindre tout de suite. Pour rester organisé et éviter de perdre des objets, il est utile d’avoir une chemise ou dossier extensible pour y ranger tous ces précieux souvenirs.

Un dossier est particulièrement important si vous ne voulez pas compiler votre journal pendant votre voyage. Vous pouvez simplement écrire dans le journal au fur et à mesure, et ajouter les souvenirs après votre retour à la maison parce que le dossier les gardera tous organisés.

 

6. Agrémenter votre carnet d’une carte du pays ou de la région où vous allez

Imprimez une carte pour votre destination. Vous pouvez trouver une variété de cartes vintage cool en ligne, alors choisissez un favori à coller sur la couverture de votre journal. Vous devrez peut-être rétrécir la carte pour l’adapter, surtout si vous voyagez dans plusieurs pays.
Si vous visitez plusieurs villes ou lieux pendant votre voyage, vous pouvez imprimer une carte en noir et blanc, puis utiliser un marqueur, un surligneur ou un stylo pour indiquer où vous allez.

 

7. Lister les éléments à ajouter à vos notes

Votre carnet de voyage ne doit pas contenir que des notes autrement il risquerait d’être quelque peu rébarbatif. Rendez-le original en y ajoutant des souvenir de votre voyage. Voici une liste non exhaustive :

  • Plans de la ville, du réseau de bus ou du métro
  • Ticket de bus, de train ou d’avion
  • Dessins, croquis et schémas pour illustrer vos notes
  • Feuilles d’arbres
  • Stickers récoltés au gré de votre voyage
  • Cartes de visite et factures des restaurants et hôtel
  • Bref aperçu de l’itinéraire prévu
  • Votre carnet de vaccination
  • Adresses et numéros de téléphone des ambassades